Signalisation horizontale

Les équipements de signalisation horizontale guident l’usager,  ordonnent les espaces de déplacement, donnent les règles de circulation, indiquent la présence de dangers, participent à l'information  et concrétisent le stationnement. Ils se manifestent à travers le marquage des chaussées.

La section SIGNALISATION HORIZONTALE réunit les sociétés composées de fabricants (qui occupent plus de 95% du marché des fournitures) et d’applicateurs (qui occupent plus de 80% de l’activité d’application hors public) dont l’objectif est de faire la promotion de leurs métiers au service de la sécurité routière et d’être l’interlocuteur privilégié des parties prenantes de leur activité (fournisseurs, collectivité, association d’usagers…).

Directement liée à l’histoire de la construction routière, le marquage routier a fait la preuve de son efficacité : qu’il s’agisse de la diminution des collisions frontales ou bien de la gestion des espaces partagés en milieu urbain. Mais pour respecter ses objectifs,  la signalisation horizontale a besoin de maintenir un bon niveau de performance (entretien des marquages, capacités d’adaptation et d’évolution, professionnalisation du métier d’applicateur…) et la cohérence de l’ensemble. C’est là qu’interviennent les membres de la  section SIGNALISATION HORIZONTALE qui militent, notamment, pour qu’une politique de maintenance soit mise en place afin d’entretenir le niveau de performance des marquages et ainsi assurer la continuité des objectifs de sécurité et d’information.

 D’autre part, les membres de la section SIGNALISATION HORIZONTALE se sont engagés dans un processus de professionnalisation de la branche en initiant des contrats de qualification professionnelle destinés aux applicateurs et en menant des actions visant à promouvoir les « bonnes pratiques » à travers la mise en place d’une norme NF Service.